Histoire

Paris à la Belle Epoque

Toulouse Lautrec, Paris 1900

En quelques mots

L’exposition Paris 1900,  brosse un tableau du Paris de la fin du XIXè siècle. A l’architecture, la mode, les Beaux Arts, la musique le design, on retrouve la prospérité et l’enthousiasme de la Belle Epoque.

Les  plus de l’exposition : Une application téléchargeable gratuitement (sur iphone et android) vous sert de guide à travers les salles. Une ambiance très travaillée avec de nombreuses vidéos des Frères Lumières en guise de transition entre les salles

Les infos pratiques

 Dates  2 avril au 17 août 2014
 Lieu  Le Petit Palais
 Tarif 11 euros
 Durée de l’expo 1h15
 Temps d’attente  faible
 Nocturne   jeudi jusqu’à 20h
 Envie de boire un verre dans les environs ? Le Bugsy’s Bar

En savoir plus sur le contenu de l’exposition

L’exposition universelle bât son plein

En 1900, Paris, la capitale culturelle du monde, organisait l’Exposition Universelle. Près de 50 millions de visiteurs vinrent admirer ses bâtiments et ses attractions comme son village, ses trottoirs roulants ou son Ballon Cinémaorama. Aucune exposition n’avait attiré autant de visiteurs. Il se dégage des clichés et des films exposés une certaine insouciance, ainsi qu’une grande confiance dans le progrès. En effet, les progrès technologiques  sont nombreux : de l’électricité à la construction des premières lignes de métro.

 Un âge d’or de l’art et des spectacles

La Belle Epoque, comme son nom l’indique, est aussi une période de bouillonnement culturel. Le développement des galeries d’art et des salons ont stimulé la création artistique. De nouveaux styles émergent comme l’Art nouveau et l’impressionnisme mais aussi des génies dont l’oeuvre est inclassable comme Rodin ou Toulouse Lautrec. A ce titre, l’exposition du Petit Palais, a réussi à regrouper un grand nombre de pièces majeures.

Paris devient aussi une ville spectacle. Les spectacles se démocratisent. De nouveaux lieux musicaux surgirent : les cafés-concerts,les music-halls. Paris, avec ses enseignes illustres comme les Folies Bergères, le Moulin Rouge ou le Chat Noir de Montmartre en devient le coeur. L’exposition nous permet de retrouver l’atmosphère qui y régnait. On peut y admirer les nombreux clichés des stars de l’époque, les courtisanes Liane de Pougy et la Belle Otero. Le corps de ces femmes, libéré des robes longues et des corsets, devient un spectacle. Paris s’érige en capitale de l’érotisme.

ATTENTION : LA RECONSTITUTION D’UN CABINET ÉROTIQUE DANS UNE DES SALLES DE PARIS LA NUIT PEUT CHOQUER LES PLUS JEUNES.

Quid de la vie ouvrière ?

On peut toutefois regretter que l’exposition ne laisse aucune place aux figures de l’ombre de la ville spectacle. En effet, le Paris des années 1900 du Petit Palais est un Paris bourgeois. Les faubourgs parisiens comme les ouvriers en sont absents. Seule l’enquête d’Albert Brichaut sur les maisons clauses parisiennes laisse deviner l’envers du décors des folles nuits parisiennes de la Belle époque.

Zoom sur la mode parisienne

A propos de l'auteur

Stéphanie

Artscen, c'est moi, Stéphanie, la trentaine florissante. Prof d'Histoire-géo et amatrice d'art, je fréquente assidûment les expos. Lieux de découverte et d'expérimentation, elles sont devenues un espace où je puise mon inspiration.
Quel est l'objectif d'Artscen ? Partager avec vous mes découvertes, mes coups de coeur, mes déceptions. Peut-être vous donnerai-je l’envie d’aller découvrir un artiste ? Une période ? Peut-être mes récits vous permettront-ils de replacer une oeuvre ou des informations dans un contexte plus global ? A vous de me le dire…

1 Commentaire

  • « Tous les matins je courais jusqu’à la colonne Morris pour voir les spectacles qu’elle annonçait. Rien n’était plus désintéressé et plus heureux que les rêves offerts à mon imagination par chaque pièce annoncée et qui étaient conditionnés à la fois par les images inséparables des mots qui en composaient le titre et aussi de la couleur des affiches encore humides et boursouflées de colle sur lesquelles il se détachait. » Proust, Du coté de chez Swann.

Laissez un commentaire

All for Joomla All for Webmasters